Actualiser les systèmes révolutionnaires, affronter les systèmes du crime II

Actualiser les systèmes révolutionnaires, affronter les systèmes du crime II

octobre 29, 2022 0 Par MistressMom

vbkoe

la Association des artistes autrichiens fête ses 100 ans cette année. Un programme est présenté tout au long de l’année composé d’activités théoriques et d’une exposition annuelle en expansion. Dans ce contexte, sur 12 juin le symposium « Updating Revolutionary Systems, Confronting Tatsystems II » a également eu lieu à Vienne. Le conservateur est Rudolfine Lackner.

L’annonce du symposium déclare : « La rupture du régime nazi a eu des conséquences fatales pour les mouvements artistiques des femmes en Autriche. Jusque bien avant dans le 20ème siècle, elle a conduit à l’oubli de presque toutes les approches pionnières individuelles, institutionnelles, féministes ou féministes qui existaient auparavant. À quel point cette époque est encore irrésolue malgré les discours « obsessionnels » de la mémoire et de la remémoration sur « une » histoire, cela est prouvé par le fait qu’il n’y a pratiquement pas de production de connaissances sur les destins divers et résistants (pédagogiques) des artistes. Cela ne veut-il pas dire que la rupture NS ou un relativisme NS sont encore effectifs ici ? Ou quelle valence cela a-t-il peut-être encore dans la vie artistique quotidienne ? Sont intéressantes, entre autres, les continuités globales de l’action, qui peuvent peut-être être identifiées ici jusqu’aux projets queer/féministes actuels.

Au programme

11h00
Mettre à jour les systèmes révolutionnaires, affronter les systèmes de Deed I, II et III
Accueil et présentation/visite : Rudolfine Lackner (présidente du VBKÖ)

11h30
Véza Canetti, Mona Lisa Steiner
Présentation du projet : Hilde Fuchs (artiste, Vienne)

12h00
Création artistique en résistance contre les systèmes – réalités de la vie, idéologies – dans le cadre de la préparation de l’exposition “Femmes. La résistance. Art. Artistes dans la lutte pour la liberté”
Atelier MANINA : Introduction par Irene Suchy, Judith Kohlenberger à propos de Vilma Eckl, Christine Kohlmayr à propos de Lotte Tell-Lang et Margarete Berger-Hammerschlag, Sophie Mayr à propos de Trude Waehner et Sebastian Pastuschek à propos de Marianne Nechansky

14:00
Statut historiographique du discours sur les femmes et les artistes dans la résistance nazie
Atelier de Karin Nusko (scientifique culturelle, Vienne)

16:00
Formation d’artiste « en milieu sourd et réactionnaire » – les femmes de l’Académie des Beaux-Arts de Munich entre adaptation et résistance (1920-1945)
Conférence : Meike Hopp (historienne de l’art, Munich)

17:00
Intervention et reconfiguration des manifestations fascistes dans l’espace (semi-)public Présentation du projet : Plate-forme pour l’histoire politique, Académie des beaux-arts de Vienne

18:00
Le quotidien politisé

Présentations de projets et discussion entre Reni Hofmüller
(artiste, Graz, http://alltag.mur.at) et Brigitte Bargetz (politologue, IFK Vienne)

19:00
La production médiatique féministe en Europe : un état des lieux
Conférence : Rosa Reitsamer (sociologue, Vienne)

20:00
Mais quelles sont les implications résistives globales ici ?
discussion

Toutes les contributions en allemand

Lieu : Association des femmes artistes autrichiennes, Maysedergasse 2, 1010 Vienne