Agneau : 5 – Missy Magazine

Agneau : 5 – Missy Magazine

octobre 28, 2022 0 Par MistressMom





lamb

Cela fait-il vraiment 15 ans que le duo britannique homme/femme Agneau a gagné les faveurs des critiques et du public avec son premier album éponyme ? Des morceaux comme “God Bless” ou “Gorecki” ont transporté le trip-hop de l’underground enfumé dans des salons bien aérés en 1996. Maintenant, leur cinquième album est sorti – et on se demande si un renouveau du trip-hop est déjà prévu après une décennie et demie.

Lamb vit toujours du dialogue entre la voix de Louise Rhodes et les sons d’Andy Barlow : en même temps, les voix se façonnent et s’enfoncent dans des sonorités parfaitement adaptées. « 5 » est un album aux numéros plus petits et plus grands qui font subtilement référence à la pop, à l’indépendant et au jazz.

Avec des rythmes délicats et des sons synthétiques vintage, “Butterfly Effect” contient beaucoup de ce qui s’est passé électroniquement et musicalement au cours des années où Lamb a officiellement pris sa retraite. De même, l’épais et steppy “Stron The Root”.

“Wise Enough” est lyriquement à la limite d’un larmoyant, avec beaucoup d’espace sphérique et de cordes. Mais “Last Night The Sky” vous sort de votre réserve, avec des instruments épiques, puissamment arrangés. D’une beauté apaisante “The Spectacle”: cordes, piano et voix de Rhodes – c’est tout ce qu’il faut dans le cercle d’harmonie de Lamb. Mais malgré tous les efforts, “5” ne peut pas se rattacher à des moments magiques antérieurs.

Lamb “5” / Strata Music/H’ART, déjà sorti.

Texte : Sonia Güttler

Vous pouvez également trouver plus de critiques musicales dans le numéro actuel de Missy Magazine !