Conseil d’écoute : Anne Briggs – Missy Magazine

octobre 31, 2022 0 Par MistressMom





trois-minute02-frame1


Au début des années 1960, les rôles des musiciennes qui pouvaient être utilisées dans l’industrie de la musique étaient gérables. L’un d’eux, “l’animateur familial”, chante de belles chansons folkloriques, veut rendre le monde un peu meilleur et peut facilement être stylisé comme un saint. Joan Baez a cette image à ce jour, Joni Mitchell y échappe avec succès en s’abstenant complètement des médias. La chanteuse folk britannique Anne Briggs s’est toujours écartée de ces catégories utilisables ; leurs albums des années 70 ne sont que maintenant redécouverts.

Anne Briggs est née près de Nottingham en 1944. Lors d’une balade à vélo vers Édimbourg, elle rencontre Bert Jansch, qui débute tout juste sa carrière en tant que British Dylan. Les deux se ressemblent tellement qu’ils sont souvent confondus avec des frères et sœurs. Les deux sont un couple à la fois privé et artistique – Anne écrit l’arrangement de l’une des chansons les plus célèbres de Jansch, “Blackwaterside”. Avec le recul, il aime comparer leur influence sur le folk à l’influence du punk sur le rock. Imprévisible sur scène, elle ne termine son set que lorsqu’elle le juge bon et préfère de loin se produire « à l’extérieur du bâtiment ». Quatre semaines avant son 18e anniversaire, elle décide d’être musicienne et quitte la maison pour rejoindre le ‘Center 42’ – un groupe d’artistes et de musiciens qui parcourent le Grand Londres en jouant dans des pubs et des festivals.

[youtube width=”425″ height=”355″]http://www.youtube.com/watch?v=w0oah-WCPwQ&feature=related[/youtube]

Anne Briggs a enregistré trois albums entre 1971 et 1973, qui ont tous échoué commercialement. Elle joue et chante principalement des chansons folkloriques britanniques traditionnelles – ses arrangements sont clairsemés et sans prétention et sa voix n’est pas belle au sens classique du terme. Sur les enregistrements, sa voix est assez réverbérée – ce qui l’a amenée plus tard à décrire son dernier album “Sing A Song For You” comme “pas particulièrement bon”. Elle se retire et vit dans l’isolement à ce jour – en Irlande et en Écosse.

Discographie :
Anne Briggs (1971)
Le temps est venu (1971)
Chante une chanson pour toi (1973)

[youtube width=”425″ height=”355″]http://www.youtube.com/watch?v=OxOouYO5tY4[/youtube]