Courageuse et féministe : le magazine Courage a été publié pour la première fois il y a exactement 35 ans

octobre 28, 2022 0 Par MistressMom

Courage – cela ne nuit pas à une féministe si elle veut s’impliquer activement. Un magazine féministe portant exactement ce titre a été publié il y a 35 ans. Le 17 juin 1976, il y a exactement 35 ans, le numéro zéro de Courage était publié : 5 000 exemplaires étaient imprimés et épuisés immédiatement. Début septembre 1976, les créateurs de Courage enchaînent et publient la première édition officielle. À partir de ce moment, le magazine paraît mensuellement, est distribué dans tout le pays et atteint un tirage de 70 000 exemplaires en un temps record. En 1984, cependant, Courage a dû déposer son bilan.

Le magazine a été fondé par un collectif de femmes berlinoises qui souhaitaient créer un porte-parole de la scène féministe de gauche autonome en Allemagne. La plupart des rédactrices en chef étaient de jeunes universitaires ou étudiantes actives dans le mouvement des femmes. Parmi les fondatrices figuraient les journalistes Sibylle Plogstedt et Sabine Zurmühl ainsi que l’historienne et sociologue Barbara Duden. Le titre du magazine Courage faisait référence au roman Trutz Simplex ou la biographie de l’arnaqueur et trublion country Courasche par l’écrivain allemand du XVIIe siècle Hans Jakob Christoffel von Grimmelshausen. Les fondatrices ont voulu reprendre le motif de la femme indépendante et combative qui apparaît dans cette œuvre pour leur projet autonome et autonome.

Courage a rendu compte des questions politiques actuelles, et il y avait aussi des articles sur des sujets tels que la violence domestique, le viol, la prostitution, l’avortement, la santé et la sexualité. Le magazine Courage fait preuve de courage et discute ouvertement des tabous sociaux. L’exclusion systématique des femmes dans des domaines tels que la politique, la culture, les affaires et la science était un thème central dans tous les numéros de Courage. Les créateurs représentaient une approche qualifiée de féministe de la différence, car ils supposaient une différence naturelle entre les sexes.

Six mois seulement après l’apparition de ce média central du deuxième mouvement des femmes, Emma, ​​​​fondée par Alice Schwarzer, est arrivée sur le marché et existe toujours aujourd’hui. Contrairement au magazine Emma, ​​qui était dirigé par une seule personne, Courage se voyait comme un lieu d’opinions et de positions diverses qui pouvaient bien se contredire. Le magazine était parrainé par le « égalité féministe » Emma, ​​quant à elle, a été critiquée pour son approche plutôt académique comme élitiste et pour certaines positions comme “féministe de la différence”.

En dessous de http://library.fes.de/courage/courage-einl.html vous pouvez lire tous les numéros de Courage en ligne.