Critiques de Missy : Patty Moon “Mimi à moi”

Critiques de Missy : Patty Moon “Mimi à moi”

octobre 31, 2022 0 Par MistressMom





patty_moon_mimiandme-1024x1024

La chanteuse et pianiste Judith Heusch alias Patty Moon joue du clavier de la mélancolie dans toutes ses nuances sur son nouvel album “Mimi an Me”. Le ton de base de la chanson titre à la fois un peu triste est plein d’espoir et doux, l’ambiance dans la suite est parfois oppressante et sombre. La tempête sonore en colère dans “When You Go Chapter 2” a enfin un effet cathartique.

Les textes picturaux et parfois fantastiques aident la musique à prendre vie à sa manière. Monstres, chevaux sauvages ou corbeau coassant “Nevermore” d’Edgar Allen Poe deviennent les protagonistes des décors entre rêve et éveil. Les chansons arrangées par Tobias Schwab, instrumentées avec piano, clarinette, accordéon et les cordes du Quatuor Pellegrini, oscillent sans effort entre séquences pop, classiques et excursions dans des paysages sonores déformés post-rock. En revanche, l’œuvre – une oie au premier plan, derrière elle Patty Moon allongée sur une chaise, la tête en arrière – reflète le lien personnel du musicien avec le monde animal d’une manière plutôt maladroite et quelque peu kitsch.

Le dernier morceau (« When You Go Epilogue ») à la manière d’un petit groupe ivre essayant désespérément de tenir le rythme, forme la conclusion sympathiquement excentrique de cet album musicalement cohérent et tristement beau.

Texte : Maria Preussner

Patty MoonMimi et moi
Traumton/Indigo, V.Ö. 28/01/2011