En avant avec le film féminin

En avant avec le film féminin

octobre 30, 2022 0 Par MistressMom





Depuis la Journée internationale de la femme, tout au cinéma tourne autour des films par et sur les femmes. La semaine du film féministe commence le 8 mars avec un programme coloré à Berlin.

Bildschirmfoto 2014 03 05 um 12.38.24

En 85 ans d’histoire des Oscars, seules quatre femmes ont été nominées comme réalisatrices – une seule a gagné jusqu’à présent. Kathryn Bigelow est devenue la première réalisatrice à remporter l’homme en or en 2009.
Dans le monde du cinéma et dans les festivals de cinéma, les hommes dominent en nombre, non seulement dans les rôles mais aussi en tant que réalisateurs. Il y a tout autant de talent du côté des femmes, pourtant leurs films passent inaperçus et souvent méconnus. Afin de mettre les femmes devant et derrière la caméra à l’honneur, il y a maintenant le à Berlin début mars Semaine du film féministe.
Un programme diversifié est destiné à montrer combien de films différents sont constamment produits par des femmes. Le film suédois “Mange, dors, meurs” raconte l’histoire de la musulmane Raša, qui perd son emploi dans une usine et doit se débrouiller seule. “Not Without a Fight” montre une série de courts documentaires sur des femmes qui veulent faire une différence dans le monde et “Forbidden Voices” dépeint des blogueuses qui n’ont pas peur de s’exprimer dans des régimes dictatoriaux comme Cuba, la Chine et l’Iran.
Les réalisateurs racontent des histoires dans une grande variété de genres, des documentaires aux drames sur le passage à l’âge adulte, sur des femmes du monde entier, de la Suède au Kentucky.
Des personnes proches et significatives sont les personnages principaux du programme de courts métrages Amour, famille et fraternité, tandis que Belleville Baby est un documentaire sur les souvenirs d’amour perdu et les temps révolus. “Mon corps m’appartient” aborde la politique du corps, la sexualité et les normes de beauté. Thou Wast Mild and Lovely parle de jeunes dans une ferme dans la nature sauvage du Kentucky, d’amour, d’armes à feu, de mort – et de chèvres.

Semaine du film féministe : Du 8 au 13 mars au Kino Babylon, Queen Qotti, Villa Neukölln et Kino Sputnik.
Vous pouvez également trouver plus d’informations ici.