Interface : mode et sensation – Missy Magazine

Interface : mode et sensation – Missy Magazine

octobre 30, 2022 0 Par MistressMom





La mesure dans laquelle la mode influence les sentiments et en est en même temps l’expression sera discutée les 21 et 22 février lors de la discussion « Emotional » à Bâle et Fribourg.

foto vinken rade

Photo: K. Rade

La mode n’est pas seulement superficielle, la façon dont nous nous habillons et ce que nous portons signifie beaucoup plus. Il montre à quel groupe social nous appartenons ou nous sentons appartenir. Qu’il soit hipster ou emo, l’intérieur est d’abord défini par l’extérieur. Il y a une part de vérité dans le dicton “Semblable s’attire”, car après tout, cela ne signifie pas seulement nos intérêts, mais aussi à quel point nous sommes attirés par les personnes qui s’habillent de la même manière. Car quand on apprend à se connaître, surtout au premier coup d’œil, seuls les vêtements comptent.
Les sentiments se reflètent également dans la mode, des émotions passagères aux attitudes complètes face à la vie. Au colloque “Emotionnel – Une discussion sur la mode et la société” par Art Affects rapport Barbara Vinken et Thomas Meinecke à Bâle et à Fribourg précisément sur ce sujet. L’érudit littéraire, théoricien de la mode et auteur de « Anzieh. Le secret de la mode et les écrivains de Tomboy and Lookalikes et les éditeurs de Fashion and Despair s’assoient et discutent de la façon dont la mode est liée à l’émergence de sentiments dans un contexte social. Sonja Eismann, propre à Missy, modère la discussion et guide le public tout au long de la soirée à l’interface entre le monde de la mode et le monde des émotions.

Dates : 21 février, 19h00, Literaturhaus Basel, Barfüssergasse 3
22 février, 20h00, bureau de la littérature dans l’ancien Wiehrebahnhof Freiburg, Urachstraße 40