Journée internationale des hommes – Missy Magazine

Journée internationale des hommes – Missy Magazine

octobre 30, 2022 0 Par MistressMom

cadre fille pirate

Aujourd’hui 3 novembre est apparemment la Journée internationale des hommes. Je l’aurais presque manqué si un bulletin de spam pour Better Life n’avait pas simplement enneigé dans ma boîte de réception. Intéressant. Qu’est-ce que la Journée des hommes, qui l’a introduite, quand et pourquoi ? (Je préfère ne pas me demander pourquoi je reçois la newsletter de la journée internationale des hommes… ;-))

Le bulletin affirme qu’il s’agit de la santé des hommes. Voyons quoi Wikipédia crache comme ça.

De la Journée internationale des hommes est un Journée d’action, qui a lieu chaque année le 3 novembre depuis 2000. Selon le patron, cela devrait Mikhail Gorbatchev sensibiliser les hommes aux problèmes de santé. Alors mens le mâle Espérance de vie en moyenne 7 ans en dessous de celle des femmes. Près de la santé des hommes sont aussi la Bundeswehr et les perspectives d’avenir. La première Journée internationale de l’homme a été créée par andrologues la Université de Vienne.

Ah ! Cette journée des hommes existe depuis 10 ans. Le sujet de la santé des hommes est également abordé par les féministes à chaque tournant. Les antiféministes en particulier se plaignent souvent d’un manque de soins de santé et d’un manque de rapports sur la santé des hommes. A propos du fait que les hommes meurent en moyenne 6,5 ans plus jeunes que les femmes. Qu’ils meurent de maladies comme le cancer des testicules et de la prostate et qu’il y a peu ou pas de recherche sur eux. Est-ce réaliste ? Le fait est que les hommes meurent en moyenne plus tôt que les femmes.

Mais « les femmes » ou mieux « les féministes » en sont-elles responsables ? Ou n’est-ce pas plutôt le laxisme avec lequel les hommes traitent leur propre santé conformément à leur rôle ? Les visites chez le médecin et les bilans de santé ne correspondent tout simplement pas à une image standard de la masculinité, n’est-ce pas ? Les hommes sont forts et inébranlables, n’est-ce pas ? Et parce que le rôle modèle est évidemment encore très déterminant, les hommes ne vont pas chez le médecin (ou seulement beaucoup moins souvent que les femmes). Ils sacrifient leur propre santé, voire leur propre vie, à la folie de la virilité.

Je souhaite à tous les hommes aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale de l’homme, qu’ils puissent se débarrasser de leur corset de rôle. Qu’ils doivent aller chez le médecin tôt en cas de plaintes et de maladies et se faire soigner – avant qu’il ne soit trop tard. Les hommes malades ne sont pas des hommes forts, ils sont – des hommes malades. Alors s’il vous plaît les garçons : vous n’avez pas toujours besoin d’être fort. Les hommes peuvent aussi tomber malades, les hommes peuvent aussi demander de l’aide.

Bonne journée internationale des hommes !