Lire un livre – ou plusieurs

Lire un livre – ou plusieurs

octobre 31, 2022 0 Par MistressMom

Par Patricia Bonaudo

Aujourd’hui, c’est la journée de lecture d’un livre et l’automne approche à grands pas de toute façon. Vous vous demandez peut-être quels livres valent la peine d’être lus. Nous avons rassemblé quelques conseils dans la rédaction qui vous aideront non seulement à passer la journée, mais aussi à traverser toute la saison froide et sombre.

© Fred Guillory/Flicker/CC par SA-2.0

© Fred Guillory/Flicker/CC par SA-2.0

Mithu M. Sanyal, Viol, édition Nautilus
“La façon dont nous pensons au viol est incroyablement liée à la façon dont nous pensons au sexe – et cela signifie à la fois la sexualité et le genre.” Nous avons déjà été autorisés à imprimer un extrait de son livre dans notre numéro actuel. Maintenant, tout le livre est enfin disponible. C’est notre recommandation de lecture absolue pour l’automne, car Mithu M. Sanyal apporte la contribution la plus importante au débat sur le viol qui se fait attendre.

Margarete Stokowski, ci-dessous libre, SEXE. PUISSANCE. AMUSEMENT. ET PROBLÈMES, Rowohlt
Dans son livre, qui sera publié jeudi, Margarete Stokowski écrit sur les petites choses sales et les grandes questions de pouvoir. Il s’agit de la honte et de la façon dont elle nous limite – et comment nous pouvons nous en débarrasser. Nous n’avons pas vraiment besoin de gaspiller beaucoup de mots sur Margarete Stokowski. Votre colonne SPON promet à elle seule de grandes choses.

Pinar Tuzcu, “Je suis un Kanackin”. Décoloniser le popféminisme – Perspectives transculturelles sur Lady Bitch Ray, transcript verlag
Le livre de Pinar apporte une contribution prometteuse au discours sur la culture pop post-migrante en Allemagne. Lady Bitch Ray en tant que personnage de fiction hybride s’inscrit bien dans ce discours. Nous pensons que tout sonne bien.

Henna Räsänen, un triangle amoureux hypothétique. Assemblage d’édition de frustration d’illustration de bande dessinée
Dans ses bandes dessinées, la femme queer au henné raconte ses expériences dans la bulle queer berlinoise (enrichie des expériences d’Helsinki) : malentendus cocasses, situations inconfortables et normes en vigueur. Vos bandes dessinées peuvent déjà être admirées dans de nombreux zines, sur des cartes postales et dans le journal “an.schläge”, nous attendons donc le livre avec impatience.

Mareice Kaiser, Tout compris, De la vie avec ma fille handicapée, Fischer Broché
Sur son blog “Kaiserinnenreich”, Mareice Kaiser raconte sa vie avec ses filles, avec et sans handicap. Drôle et beau et toujours prêt à dire oui. Son premier livre sortira en novembre et il ne peut qu’être bon.

Claus Leggewie, Anti-Européens – Breivik, Dugin, al-Suri & Co., Edition Suhrkamp
Quiconque veut comprendre quels peuples et quels courants menacent l’Europe, quels liens idéologiques et/ou réels existent entre le terroriste de droite norvégien Anders Breivik et l’idéologue en chef de la Russie Alexander Geljewitsch Dugin, les partis populistes de droite AfD, FPÖ et Front National ainsi qu’Al Quaida et IS, ont lu ce livre.

Kate Tempest, Hold Your Own, édition Suhrkamp
Kate Tempest ne fait pas que de la musique, elle écrit aussi de la poésie et des pièces de théâtre. Hold Your Own est son deuxième très bon livre de poésie. Kate Tempest combine le quotidien avec la mythologie et les dieux avec le genre. La plus belle poésie en un seul livre !

Marcia Zuckermann, Mischpoke!, Frankfurter Verlagsanstalt
Le brillant roman de Marcia Zuckermann raconte l’histoire d’une famille juive s’étendant sur quatre générations entre la “Prusse occidentale”, les noces rouges des années 1920 et le présent. Un roman familial au sens le plus beau du terme, qui raconte parfois des tragédies de manière très drôle et rappelle la résistance non bourgeoise contre le national-socialisme.

Marc Aurel, Réflexions sur soi, Reclam
Parfois, cela peut aussi être un classique. Parce que chaque fois qu’Emily va mal et ne sait pas exactement pourquoi elle est si inquiète, elle feuillette ce livret Reclam. Elle l’a lu et donné tellement de fois que la couverture seule l’apaise. Nous pensons que cela peut être recommandé.

Annika Reich, Lotto fait ce qu’elle veut !, Hanser Verlag
Règles de brossage des dents, jours de lavage, service des ordures et aller au lit, Lotto découvre une énorme aventure dans chaque obligation quotidienne ennuyeuse. Le premier livre amusant pour enfants d’Annika Reich est un excellent livre à lire à haute voix et bien sûr à lire par vous-même pour la première fois.

Katherine Applegate, Crenshaw – Une fois un chat noir, FISCHER Sauerland
Crenshaw n’est pas un chat ordinaire car il est énorme et aime manger des bonbons violets et il est invisible. Le seul qui peut le voir est Jackson. Chaque fois que les choses vont trop mal pour Jackson, parce que l’argent est toujours serré et que sa mère doit occuper plusieurs emplois en même temps, Crenshaw se présente. Il comprend Jackson comme personne d’autre et lui montre qu’il n’y a rien de mal à être en colère. Un livre amusant qui aborde une question importante : la pauvreté des enfants.

Nancy J. Della, The Word That Makes Stomachache, édition assemblage

Une histoire passionnante sur les jumeaux noirs allemands Lukas et Lennard, qui montre (pas seulement) aux enfants à quel point le langage raciste et discriminatoire est blessant. Mais aussi comment les parents, les enseignants et, enfin et surtout, les enfants eux-mêmes promeuvent activement une coopération respectueuse. Pour lire et se parler. Nous en sommes heureux.

Jochen Raiss, Femmes dans les arbres, Hatje Cantz Verlag
Totalement excités et excités, nous vous recommandons chaleureusement ce livre illustré, car toutes les images sont trouvées, des objets trouvés dans des albums photos privés, et tout simplement beaux et drôles.
Jochen Raiss collectionne les images trouvées d’un genre charmant, le motif des femmes dans les arbres, populaire entre les années 1920 et 1950 mais qui n’a pas encore fait l’objet d’un livre, qu’il a collectionné en plus de 25 ans de recherche de puces. marchés. Qu’il s’agisse de se blottir avec désinvolture dans les fourches ou de grimper sportivement à la cime des arbres – chaque image a sa propre histoire ! Cool!

Mark Blake, Freddie Mercury – Une sorte de magie, Knesebeck Verlag
Freddie Mercury aurait eu 70 ans hier. Pour son anniversaire, il y a un livre illustré impressionnant avec de magnifiques et belles images.