Missy présente : Quelle heure est-il sur l’horloge du monde ?

Missy présente : Quelle heure est-il sur l’horloge du monde ?

octobre 30, 2022 0 Par MistressMom

Par Hengameh Yaghoobifarah

Le continent aux murs presque impénétrables est responsable de la noyade des personnes en fuite, des politiques d’asile de plus en plus strictes et d’un virage à droite effrayant. Des nouvelles comme celle-ci nous donnent envie d’être secourus par une invasion extraterrestre, mais cette évasion ne remplace pas une solution à long terme. Un festival à Hambourg veut créer un espace de marge de manœuvre et de stratégies en établissant un lien entre l’histoire et le présent, les luttes queer-féministes mondiales et les mouvements artistiques-sociaux. Entretien avec Sophie Goltz, directrice artistique de What Time Is It On The Clock Of The World*.

La rappeuse française Casey aborde la classe, le racisme et la violence policière dans ses paroles.  © Cho Antidote

La rappeuse française Casey aborde la classe, le racisme et la violence policière dans ses paroles. © Cho Antidote

Dans quel contexte se déroule le festival ?
“Quelle heure est-il sur l’horloge du monde*” est un festival du Stadtkuratorin Hamburg, une initiative de la Ville libre et hanséatique de Hambourg pour mettre à jour l’art dans l’espace urbain. Tout le programme du conservateur de la ville s’intitule d’après une œuvre de l’artiste conceptuel américain Lawrence Weiner : We are not ducks on the pond. Nous sommes des navires sur la mer.* C’est pourquoi nous avons un navire sur l’affiche.

De quoi s’agit-il?
Du 4 au 7 mai 2016, les questions de sexisme et de racisme en relation avec l'(in)visibilité de la migration actuelle, les rôles stéréotypés de genre et les conditions matérielles de reproduction seront débattues.

A3_Program.qxp_Layout 1Quelle heure est-il sur l’horloge du monde*
Festival international sur le féminisme et l’espace public
Spectacles, conférences, ateliers, concerts
4ème-7ème Mai 2016

Quelles personnes du line-up attendez-vous particulièrement avec impatience ?
Nous nous réjouissons particulièrement de la diversité des programmeà la densité des différents modes de pensée : performance, musique, conférences, manifestes.
Il est difficile de mettre en valeur quelqu’un – mais un point culminant est certain Casey de France. Elle qualifie sa musique de rap des enfants d’immigrés : forte, colérique, analytiquement pointue, elle décrit la société raciste de l’Europe. Elle apparaît en Allemagne pour la première fois. On attend aussi avec impatience les deux groupes électro-pop suédois Tamy T. et zhala et l’artiste londonien Hannah Noir.

À qui voulez-vous vous adresser ?
Avant tout, un public qui se sent agressé par l’état actuel de l’Europe — et voudrait changer cela avec une démocratie (queer) féministe et post-identitaire !