MISSY présente : Vulve 3.0 – Missy Magazine

MISSY présente : Vulve 3.0 – Missy Magazine

octobre 31, 2022 0 Par MistressMom





“C’est tout américain, mais elle est belle !” s’exclame avec enthousiasme le chirurgien peu après avoir pratiqué l’injection des lèvres externes d’une patiente. Dans “Vulve 3.0” aller droit au but. Le documentaire multicouche jette une variété d’angles sur la vulve. Bien que nous devions réaliser qu’il n’y a pas de vulve.

Vulva Plakat mittel1

Il y a le chirurgien mentionné, qui d’une main coupe tout ce qui est “juste laid” autour des patients souffrants et de l’autre cimente une norme corporelle qui n’a rien à voir avec la vraie variété de vulves dans le monde. Dans le bureau d’un éditeur d’images, on nous dit alors à quelle distance les lèvres internes peuvent être vues sur les photos (en fait pas du tout), de sorte qu’il n’y a pas de plaintes sur les sites érotiques. S’ils le font, ils sont généreusement retouchés pour que tout corresponde également aux “idées esthétiques” de l’éditeur d’images. Il y a Baubo de la mythologie grecque, celle de la déesse de la fertilité déméter montre sa chatte et sauve le monde de la famine.

Et enfin, les deux réalisatrices Claudia Richarz et Ulrike Zimmermann ont donné la parole à des dizaines de femmes et d’hommes qui militent pour la visibilité et la diversité des vulves – avec des livres d’art, des conférences pédagogiques sur les mutilations génitales et des chattes en peluche auto-responsabilisantes. C’est souvent agressif, parfois hilarant et toujours incroyablement excitant.

Au lundi 7 juillet à 21h30 le film sera projeté dans le cinéma mobile du Virée urbaine montré. Ensuite, le créateur de MISSY Chris Köver s’entretient avec la réalisatrice Ulrike Zimmermann et l’expert de la vulve Dr. Laura Méritt, qui prétend avoir la plus grande collection de chattes au monde à la maison. Au fait, le film est maintenant disponible DVD.

https://www.youtube.com/watch?v=nffYIytkKxw

“Vulva 3.0” le lundi 7 juillet à 21h30 au Mobile Kino de l’Urban Spree avec Chris Köver, Ulrike Zimmermann et Laura Méritt. Plus d’informations ici dans le lien facebook.