Musique d’équipe : Kitty, Daisy et Lewis

octobre 29, 2022 0 Par MistressMom

Pour un maximum de plaisir, nous vous recommandons de monter le volume aussi fort que possible”
Avec cette annonce claire, le groupe britannique, composé des trois frères Kitty, Daisy et Lewis, a ouvert son premier album du même nom en 2008.

Leur musique est difficile à classer dans un genre. Elle oscille entre R’n’B, Blues, Country, Rockabilly, Jazz et Rock’n’Roll. Ce mélange sauvage transporte l’auditeur directement dans les années 40 et 50 et il est difficile de se perdre dans les interprétations entraînantes de nombreux classiques, comme par ex. B. “Mean Son Of A Gun” de Johnny Horton pour garder les pieds immobiles. Non seulement la musique, mais aussi l’apparence du groupe rappellent les temps anciens : robes fourreau, bouches peintes en rouge et kajal noir pour les dames ainsi que des costumes à fines rayures et des bananes pour les messieurs.

Sur leur album actuel “Smoking in Heaven” il n’y a que des compositions originales, mais le groupe reste fidèle à leur style : ils rappellent toujours Johnny Cash et Elvis Presly. Le résultat est un son swing très authentique. Le groupe continue d’enregistrer sa musique sous forme analogique, ce qui souligne la note rétro de la musique. Néanmoins, le groupe a fait un petit bond dans le temps vers un passé plus récent. Des éléments ska peuvent également être trouvés sur le nouveau disque, par exemple dans la chanson “Tomorrow”. Les voix distinctes des deux chanteurs font oublier la jeunesse des membres du groupe.

L’histoire du groupe semble presque trop belle pour être vraie : leur mère était batteuse avec The Raincoats et leur père musicien s’occupait des cours de musique à la maison. Les trois enfants jouent de plusieurs instruments en même temps : batterie, guitare, ukulélé, contrebasse, trombone, accordéon et harmonica. Kitty, Daisy et Lewis sont également souvent accompagnés de leurs parents sur scène, les premiers enregistrements ont été réalisés en home studio et ont toujours été accueillis positivement par la critique. Cette harmonie familiale a conduit un auteur du miroir au titre “Les Waltons de Londres”. Cela a été suivi par des apparitions avec Razorlight et Coldplay, entre autres. Les chansons du groupe ont également été utilisées pour les bandes sonores des films “Last Chance Harry” et “Welcome to the Rileys”. Mais même si Kitty, Daisy et Lewis s’inscrivent dans la tendance rétro générale, qui pourrait être un peu ennuyeuse, il est difficile de résister à ce son rock ‘n’ roll entraînant.

Muriel Schiller

3BFB3375 0603 4779 9742 FB47FB91C9E8@localdomain