Nerd préféré : Carmen Ibanez – Missy Magazine

Nerd préféré : Carmen Ibanez – Missy Magazine

novembre 2, 2022 0 Par MistressMom

Par Stefanie Lohaus

Rejoignez l’infanterie mobile ! Battez-vous pour l’avenir ! La défense planétaire est plus importante que jamais !

star trooper

Nerds préférés Carmen Ibanez © Petu

Dans “Starship Troopers”, des extraterrestres insectoïdes appelés “Bugs” menacent la communauté mondiale à la fin du 20ème siècle. L’armée de la Fédération – les États-nations n’existent plus – se bat contre les êtres imposants qui anéantissent des villes entières en une seule attaque. Les jeunes sont déjà assermentés au service militaire à l’école. Carmen Ibanez grandit dans ce monde, tout juste diplômée du lycée avec un rêve : devenir pilote de star cruiser. Vous avez besoin de bonnes notes pour cela – et de nerfs d’acier.

Ibanez a le premier, en particulier en mathématiques, mais elle doit encore s’entraîner pour le second. Au moins en cours de biologie : lors de la dissection obligatoire des insectes, alors qu’Ibanez est censée tenir les entrailles du scarabée géant allongé devant elle, elle doit quitter la salle en s’étouffant – au ridicule de toute la classe.

Mais c’est aussi le seul moment où Ibanez, joué par Denise Richards, ne semble pas confiant. Dans l’adaptation cinématographique du roman de science-fiction de Paul Verhoeven, elle est la AllAmerican girl : toujours souriante, sexy, ambitieuse. Et bien sûr : Vierge. Johnny Rico est le nom de son petit ami tant attendu, qui l’admire tellement qu’il fera même son service militaire contre la volonté de ses parents – pour les impressionner.

Ibanez est incroyablement confiant. Par exemple, il y a la scène dans laquelle elle est autorisée à diriger le star cruiser, un énorme vaisseau spatial, pour la première fois. Ibanez, qui se vante toujours d’avoir été meilleure que son instructeur dans la simulation, doit reculer de la place de parking tout en bavardant joyeusement. Alors elle ne remarque même pas qu’elle vient de manquer la place de parking d’un cheveu et tout le monde pousse un soupir de soulagement.

Le film “Starship Troopers” de 1997 est basé sur le film du même nom
Un roman de Robert A. Heinlein, publié en 1959.

L’Ibanez glissant serait juste incroyablement ennuyeux – si Paul Verhoeven n’avait pas créé le film comme une exagération ironique, avec laquelle il fait la satire de la guerre, du fascisme, du militarisme, mais aussi des rôles de genre. Un incontournable.

Cet article est paru pour la première fois dans Mademoiselle 04/2017.